ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Juridique de l’Environnement

0397-0299
 

 ARTICLE VOL 44/1 - 2019  - pp.187-193  - doi:
TITRE
Cadre de vie

TITLE
Living environment chronicle

RÉSUMÉ

Les évolutions législatives récentes concernant la protection du cadre de vie ont en commun d’y apporter de nombreuses entorses. C’est ainsi que le droit de la publicité extérieure a fait l’objet de nouvelles modifications législatives dans la perspective de la tenue des Jeux olympiques et paralympiques à l’été 2024. Leur but est de déroger aux interdictions publicitaires durant la période des jeux. Parallèlement, la loi ELAN a assoupli les contraintes imposées par la loi Littoral en ouvrant de nouvelles possibilités de construction dans les parties non urbanisées des communes littorales. Le contentieux du droit de la publicité n’a pas été très riche cette année. On notera toutefois un des premiers examens de la légalité des règlements de publicité adoptés après la loi Grenelle II. L’application des dispositions de la loi Littoral permet de s’interroger sur la question de savoir si, par principe, un camping est une agglomération ou un village existant. Lorsqu’un PLU comporte des dispositions comparables à l’article R. 111-21, le juge administratif les applique de la même manière à ce dernier.



ABSTRACT

The common point of the recent legislative development related to the protection of the living conditions is to provide for significant breach to the current applicable legal framework. For instance, advertising legal framework was amended in order to take into consideration the organization of the Olympic and Paralympics Games in summer 2024. Their object is to derogate to the principle of prohibition of advertising during the Olympic games. At the same time, the so-called "loi ELAN" softened the restrictions imposed by Coastal Law while providing for new building possibilities in the non-urbanised areas of coastal cities. The litigation related to advertising law was not very significant this year. Nevertheless, it is worth mentioning one of the first cases where the judge reviewed the legality of the advertising regulations adopted following the Grenelle II legislation. The enforcement of the provisions of the Coastal Law questions the possibility whether a camping could, by principle, be an existing agglomeration or village. When a local urban plan sets up provisions comparable to Article R. 111-21, the administrative judge apply them similarly to the latter.



AUTEUR(S)
Philippe ZAVOLI

MOTS-CLÉS
Droit de la publicité extérieure, Jeux olympiques 2024, Loi ELAN, loi Littoral, règlement de publicité.

KEYWORDS
Advertising legal framework, 2024 Olympic Games, ELAN Law, Coastal Law, advertising regulation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (498 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier