ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Juridique de l’Environnement

0397-0299
 

 ARTICLE VOL 42/4 - 2017  - pp.693-704  - doi:
TITRE
La validation du principe de non-régression enmatière environnementale par le conseil constitutionnel au prix d'une redéfinition a minima de sa portée

TITLE
The non-regression principle in environmental law: a validation, by the French Constitutionnal Council, in a limited scope.

RÉSUMÉ

Le 4 août 2016, le Conseil constitutionnel s’est prononcé sur la constitu - tionnalité de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages et a évalué, à cette occasion, la conformité du principe de non-régression que cette loi prévoyait d’insérer à l’article L. 110-1 C. env. La décision était importante afin de confirmer une intégration du principe, en droit français, attendue de longue date. Le Conseil constitutionnel affirme la conformité du principe tant sur un plan formel (à l’égard de l’exigence de normativité) que matériel (à l’égard du principe de précaution). La solution du Conseil est cependant bien plus nuancée qu’il n’y paraît. Le Conseil adopte une position dans la lignée de sa jurisprudence sur l’effet cliquet (et l’effet artichaut) qui, appliquée à l’espèce, inhibe la portée du principe à l’égard du pouvoir législatif. Le principe voit de ce fait son influence juridique circonscrite à l’encadrement du pouvoir règlementaire, même si l’on peut espérer qu’il influencera dans la pratique l’activité du législateur.



ABSTRACT

This article analyses the consequences of the Decision n°2016-737DC of the French Constitutional Council wich declared the principle of non-regression compatible with the constitution. Nevertheless, the Council confirmed his previous jurisprudence excluding the possibility for the parliement to adopt a law limiting his competence. Thus, the principle will have a limited scope, and will narrow the competence of the executive, but not the legislative power.



AUTEUR(S)
Julien DELLAUX

MOTS-CLÉS
Principe de non-régression, loi pour la reconquête de la biodiversité, effet cliquet, effet artichaut, principe de précaution, normativité, intelligibilité.

KEYWORDS
Non-regression principle, law on the recovery of biodiversity, « ratchet effect », precautionary principle, normativity, intellegibility

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (589 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier