ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Juridique de l’Environnement

0397-0299
 

 ARTICLE VOL 41/HS1 - 2016  - pp.82-102  - doi:
TITRE
Heurts et malheurs de la codification française du droit de l'environnement : le(s) rôle(s) de la doctrine

TITLE
The ups and downs of the French environmental law codification: the role(s) of the doctrine.

RÉSUMÉ

La doctrine environnementaliste a contribué à la construction du droit de l’environnement à divers niveaux, notamment pendant la période de codification de cette nouvelle branche du droit. D’abord elle en a inspiré la décision par un apport majeur relatif à sa faisabilité, et elle en a dessiné les contours. Si la décision des pouvoirs publics de recourir à une conception étriquée de ce code, limitant ainsi l’inventivité de la doctrine désormais contrainte par un carcan technocratique, elle a continué d’apporter sa pierre à l’édifice, non seulement sous l’angle critique des errements administratifs, mais aussi par des ingéniosités conférant au droit de l’environnement un caractère très particulier. Certains apports récents de la loi sur la Biodiversité attestent de ce point de vue son rôle fondamental, par exemple par l’inclusion de la réparation du préjudice écologique au Code civil, ou par l’insertion du principe de non-régression qui doivent leur reconnaissance aux réflexions doctrinales.



ABSTRACT

The environmentalist doctrine contributed to the construction of the environmental law through different levels, especially during the period of the codification of this new branch of law. Firstly, the doctrine inspired the decision to do it by a major input concerning its feasibility, and outlined it. If the decision of the public authorities consists in having a limited understanding of this code, which limits the doctrinal inventiveness due to a technocratic straightjacket, the decision continued to do its part, not only through a critical perspective of the administrative meanderings, but also thanks to ingenuities which give a special nature to the environmental law. Some recent contributions of the Biodiversity Law certify its fundamental role, for instance by including the redress of the suffered environmental damage into the Civil Code, or by introducing the non-regression principle which arise from doctrinal reflections



AUTEUR(S)
Chantal CANS

MOTS-CLÉS
Code de l’environnement, apports de la doctrine

KEYWORDS
Environmental Code, doctrinal contributions

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,18 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier