ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Juridique de l’Environnement

0397-0299
 

 ARTICLE VOL 40/HS1 - 2015  - pp.81-94
TITRE
La politique nationale de mobilité urbaine au Brésil

RÉSUMÉ

INTRODUCTION

Avant d’aborder le sujet qui m’a été assigné dans ce séminaire, il est important de vérifier ce qui le relie aux autres thèmes abordés ce matin. En effet, si la matinée a été consacrée aux relations entre ville et nature, il est certain que la mobilité y trouve une place, dans la mesure où parler de mobilité urbaine, de nos jours, implique le concept de développement durable et son triple bottom line2. Par conséquent, il faut parler de la réduction de l’empreinte écologique urbaine, qui se fait aussi – ou surtout ?3 – par des moyens moins impactants de se déplacer en ville. En outre, la mobilité urbaine se relie spécialement au sujet abordé par M. Gouguet, car l’un des étendards brandis par le gouvernement fédéral brésilien pour justifier les dépenses faramineuses liées aux travaux d’infrastructure exigés par la FIFA pour le mondial de foot de 2014, était celui de la mobilité urbaine : la mise en place de transports en commun efficaces et peu impactants serait l’« héritage » pour toutes les villes qui allaient recevoir les matchs de foot. Rappelons maintenant l’importance du sujet, tout comme ses contours. Il convient tout d’abord de définir les termes « mobilité urbaine », lesquels ne peuvent pas se réduire aux seuls déplacements en automobile ou en transports en commun. En effet, ce que la loi politique nationale de mobilité urbaine (PNMU) brésilienne vise est l’accessibilité universelle des personnes et des marchandises au territoire municipal4, soit à partir de l’utilisation de moyens de transport motorisés ou pas5, mais toujours par l’intermédiaire des infrastructures de mobilité urbaine6.



AUTEUR(S)
José Antonio TIETZMANN E SILVA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (417 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier