ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Juridique de l’Environnement

0397-0299
 

 ARTICLE VOL 40/HS1 - 2015  - pp.117-130
TITRE
Ville et environnement

RÉSUMÉ

Les villes sont des « objets juridiques particuliers »2. N’étant l’objet d’aucune définition juridique particulière, elles sont saisies par une définition statistique fournie par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) : la ville est une unité urbaine constituée par une seule commune, dont la population agglomérée compte au moins 2000 habitants3. En droit pourtant, la ville est fuyante et même insaisissable : « somme toute, ce qu’est la Ville pour le Droit dans un système donné ne se résume jamais à un statut bien bordé »4. Le droit se saisit de la « ville » par la voie du concept5. En effet, ce terme si courant se prête mal aux bornes qu’entend poser le mécanisme de définition juridique, de telle sorte que l’étude de la ville désarçonne le juriste qui entreprend son étude. À ce stade de l’étude, il est possible de s’appuyer sur l’idée usuelle de ce qu’est une ville : un espace urbain comprenant une certaine quantité d’habitants au sein d’une même continuité urbaine. Que faut-il entendre alors par « environnement » ?



AUTEUR(S)
Loïc PEYEN

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 4.0 €
• Non abonné : 8.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (464 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier